Le concours exceptionnel de gardien de paix consiste à recruter les meilleurs candidats désirant entrer dans le corps policier. Pour donc réussir ce concours, certains points très importants sont à prendre en compte. Découvrez ainsi à travers cet article, les conditions, épreuves et astuces permettant de participer et de réussir au concours.

Les conditions permettant de participer à ce concours

Un gardien de la paix est une personne ayant la qualité et la capacité d’assurer la protection des habitants de son pays. Il assure par-dessus tout la sécurité intérieure en participant à l’arrestation des malfrats. De plus, il met son service à la disposition de son gouvernement national. Aussi, toutes les personnes désirant participer à ce concours doivent être des habitants de la France. Mais, pour pouvoir participer au concours exceptionnel afin de devenir un membre de la police, certaines conditions sont à remplir. Toutes ces conditions sont instaurées par le ministère chargé de la sécurité intérieure du pays.

La première condition consiste à faire une inscription tout en respectant l’âge exigé. L’âge exigé est de 17 ans au minimum et 35 ans au maximum correspondant à l’année d’organisation dudit concours. La deuxième condition qui s’avère être facultative est que vous devez être titulaire d’un baccalauréat. La troisième condition est que vous devez être de nationalité française et avoir un casier judiciaire vide. Après la réunion de ces quatre conditions, vous serez soumis à un examen médical afin de savoir si vous aviez l’habitude de prendre des substances interdites comme la drogue.

Les épreuves faisant objet d’évaluation ou de test

La première épreuve que vous aurez à passer pour ce concours gardien est le cas pratique dirigé. Cette épreuve permettra d’analyser votre capacité intellectuelle et votre habileté à prendre les choses en main une fois sur le terrain. Durant ces épreuves, vous devez soigner vos phrases afin d’éviter des fautes d’orthographe. Lorsque vous obtenez une note en dessous de 5/10, vous serez disqualifié.

La deuxième épreuve du concours exceptionnel est la psychotechnique. C’est l’épreuve qui justifiera de votre capacité à faire un bon gardien de paix. Votre profil psychologique sera analysé durant cette épreuve. Contrairement au cas pratique qui se fait en trois heures, l’épreuve de la psychotechnique se fait en deux heures. La note minimale de réussite de cette épreuve est de 7/10.

À la réussite de ses deux épreuves, vous serez admis aux épreuves orales. Les épreuves orales se feront avec les jurys. Vous disposerez donc de 30 minutes pour exposer les raisons qui vous motivent à devenir un membre de la police nationale. Et pour finir, vous serez envoyé dans un centre de formation.

Les astuces permettant de bien réussir les tests

L’écoute des informations devra être la première des choses que vous devez prendre en compte. Afin de réussir les cas pratiques, vous devez bien vous cultiver et connaître assez d’information relative aux différentes affaires du plan sécuritaire du pays. Un meilleur gardien paix doit toujours avoir des programmes d’entrainement sportif. En supposant que vous ayez réussir les épreuves du concours, vous devez détenir une performance sportive bien élevée.

La lecture, le suivi des actualités, le régime alimentaire et les entraînements sportifs pourront vous faire préparer à réussir les tests de ce concours.